Rechercher dans ce blog

lundi 4 septembre 2017

Cuisine des couleurs / kitchen Dyer

Reprise de mes exercices de teinture.
J'aime l'idée d'employer ce que l'on a à portée de main...
Comme j'avais fait cuire des haricots et que je disposais de pelures d'oignons, j'ai réalisé un petit bain de teinture.
L'idée était d'y faire un peu de shibori, quelques fonds de tataki zomé ou d'écoprint et quelques fils à broder.
Cet tissu, j'avais du coton et un mélange coton-soie.
Pour les fils, j'avais du coton, de la viscose, du ruban (de soie) et de la laine.
L'intérêt et la difficulté des teintures naturelles, c'est qu'elles comportent différents principes colorants et donc plusieurs nuances. J'ai obtenu un jaune allant de l'orangé au sable fumé en passant par le rose.
Les couleurs obtenues sont donc plus riches et variées qu'avec une teinture chimique.
J'aime aussi l'idée de retrouver des vraies couleurs, de celles qu'on peut croiser dans la nature, même s'il ne faut pas toujours se fier au matériau de base !























Belle semaine !

mardi 15 août 2017

Tataki zome un jour, tataki zome toujours !

Tombée dans le 'chaudron' de Sandrine de Borman dont je recommande chaleureusement les workshops, je ne m'arrête plus...
A tel point que pour les Teigneuses à la ferme, j'ai souhaité partager cette technique dans un cadre rêvé : au milieu du jardin, au grand air et en pleine saison ! 
J'ai donc passé deux jours à initier.
De belles rencontres, de superbes résultats et des découvertes, puisque j'aborde cette technique manière empirique. Je capitalise !
Bien sûr, ma pratique s'accompagne, comme toujours, de recherches à la bibliothèque, même s'il est assez rare de trouver des références sur le sujet...
Prochainement, je donnerai un stage avec Nadine Levé qui aime à broder les fleurs, et cela se déroulera chez Gourmandises Vagabondes, près de Poitiers.



 



le rideau de Josiane

Un grand merci à Amélie pour son invitation et à Josiane pour son accueil !

Il y a comme une urgence, quand je vois que la vigne vierge devant chez moi commence à rougir...


(p.s : si vous êtes intéressé, vous pouvez me contacter pour des stages d'initiation, jusqu'à 5 personnes...)

dimanche 18 juin 2017

Vous avez dit Tataki Zomé ?

Hier, 17 Juin, la journée était radieuse.
Non seulement au niveau du temps, mais aussi parce que j'ai eu la chance d'assister au workshop de Sandrine De Borman organisé à la bibliothèque Buffon.
La journée fut délicieuse, grâce à l'accueil et à l'accompagnement de Cécile et Salvia, ainsi qu'à la personnalité de Sandrine. 
Et puis aussi aux participants, tous d'horizons différents mais décidés à partager quelques heures en la compagnie des plantes...
Dès le début de la journée nous nous sommes mis à l'ouvrage.


Quelques feuilles de Rubus, de Geranium, de Sauge.. Et une petite épilobe, fille de la rue.
Taktaktaktaktak fait le marteau contre le tissu (de beaux draps) qui prend les feuilles en sandwich.
Et là, dans le bruit rythmique, un petit miracle se produit.
 


Les couleurs de la feuille passent dans le tissu. 
Et la trame passe aussi dans la feuille...





Alors il faut enlever les petits résidus et puis c'est le moment de fixer l'image obtenue.

Deux possibilités : à l'alun pour préserver les teintes ou au sulfate de fer pour un effet plus graphique.

video




Puis nous sommes descendus au jardin (en passant par la bibliothèque où trônaient quelques pièces de Sandrine), d'abord au jardin botanique, pour se 'familiariser'. 
Après, plus librement, au jardin écologique pour la cueillette.
Observer les plantes en leur milieu, les choisir, commencer à imaginer...






Et enfin, déjeuner en bonne compagnie.
Passée cette agréable pause, on saisit casques et bouchons d'oreilles car, si elle est économe, cette activité n'est pas discrète !
Voici donc une dizaine de marteaux à l'oeuvre, le tissu qui se plie, se déplie, on tourne les feuilles, on les associe, chacun à sa sauce...
Et au bout d'une heure trente, nous avons tous rempli notre 'Iter'.
A la fin c'est la surprise, tous nos itinera sont accrochés. 






Sandrine nous conseille d'inscrire la date, le lieu et le nom des plantes (mais j'ai une écriture de cochon alors je préfère ne pas tout gâcher).
Même visite, même jardin et pas deux semblables.
Voilà le signe d'un atelier réussi !
Si vous souhaitez en vivre un également, je vous conseille de suivre l'actualité de la talentueuse et adorable Sandrine.

jeudi 1 juin 2017

Eye aïe aïe !

Nouvelles recherches en cours..
Un contact sur Etsy l'autre jour, plus exactement un message, qui me disait en substance :
"j'aime beaucoup vos insectes, mais vous devriez les mettre sur des vêtements pour qu'on puisse les porter...".
Je me suis donc demandé comment faire.
J'aime beaucoup travailler sur papier, cela demande une certaine concentration et une petite dose de technique, mais ça n'est pas compatible avec du textile...
Donc j'ai fait des essais d'impression re-brodée.
Et puis j'ai eu envie d'yeux. Allez comprendre ! peut-être mon amour toujours pour les Residents ?
En tout cas, me voilà lancée pour une série, des gros, des moyens, des petits...
On peut les coller sur une veste et les sur-broder, ou les monter sur badge ou que sais-je encore !

Qu'en dites-vous ?










en bonus un petit essai avec du texte :)








belle fin de semaine !

lundi 15 mai 2017

Ange & talismans

La semaine passée j'ai renoué avec le piqué libre et les créations 'inutiles' (donc artistiques...).
J'ai ressorti une belle toile écru pour l'occasion.
D'un côté, je me suis inspirée de mon ouvrage sur les talismans pour réaliser celuy du vendredy, de Vénus donc, celuy dédié à l'Amour.





















Et puis motivée par mon sujet, j'ai orienté ma recherche vers l'anatomie, le coeur plus précisément.
Pas de travail en volume cette fois, mais un travail graphique et un message, pour le contraste !


























En parlant de contraste, c'est en noir et blanc que j'ai décliné mon ange.
Travaillé à la manière des Tsantsas, dont on m'a souvent reproché l'aspect glauque.
Tout est affaire de point de vue... (Et quand elles ne sont pas cousues, je les appelle mes 'sleeping beauties'...)
Bref j'avais envie de travailler en grand (45x65cm) et dans un esprit (!) plus léger.
Voici donc le premier de mes anges (peut-être ne série à venir, les séries me manquent...).













Belle semaine !